La mauvaise météo de ce week-end de Pentecôte n’a freiné ni les visites du public, ni l’ardeur des bénévoles. Même les poneys, volontaires à quatre pattes, sont sortis pour accueillir les visiteurs.

Equipés et volontaires, les visiteurs ont vaillamment parcouru le Parc, admiré la brume qui couvrait la plaine, ressenti le charme romantique du Dolmen, guetté l’apparition des cerfs derrière les bosquets ...

Au Salon de thé, ils ont ensuite pu se réchauffer d’une crêpe ou d’une galette faite maison.

Et découvrir au travers des ateliers proposés, comment faire des colliers de fleurs, comment cuisiner les fleurs du jardin avec Chrystelle Rochard , ou comment peindre à l’aquarelle grace à Christine Goldsmith.