Une préparation sous le soleil

Les bénévoles se sont réunis pendant deux weekends cet été au Parc de Saint Symphorien des Monts pour préparer le parc pour l’ouverture exceptionnelle des 15 et 16 septembre.

Pour les journées d’ouverture de Septembre, Journées du Patrimoine, l’Association avait décidé de mettre en valeur l’histoire du Parc. Les bénévoles se sont donc concentrés sur la mise en valeur du dolmen mégalithique et des vestiges du château, et le dégagement de l’ancien lavoir du château.

Le dolmen mégalithique a été récuré et rendu parfaitement visible, pour les visites guidées,

Un résultat superbe

Avons-nous découvert un ancien habitant ?

Pensez-vous qu’il y ait un lavoir caché dans ce tas de ronces ?

Eh bien oui,

mais il y avait du travail de "déronçage" d’ampleur mondiale ...

Et le tracteur a été vraiment très utile : Arrachage en trois mouvements :

Les visites guidées historiques ont ainsi pu aller jusqu’au lavoir pour être le plus complète possible.

Les vestiges du château, escaliers et murs, ont été dégagés pour permettre de les voir au mieux.

Pour accueillir de nouveaux animaux (des ânes du Bourbonnais et des moutons de Wallachie), ils ont bâti un nouvel enclos.

Et l’enclos, parfaitement monté, a pu être mis à disposition des animaux :

Les bénévoles ont également continué le débroussaillage pour que le Parc soit au mieux et mette bien en valeur son jardin ...

Les massifs d’hortensias ont été particulièrement travaillé "au corps"

Avez-vous déjà vu une racine de ronce aussi longue ?

Le résultat valait tous les efforts, non ?

Nous avons finalisé de nouveaux panneaux indicateurs pour aider les visiteurs à trouver l’entrée du Parc ...

Et fait en sorte que les toilettes fonctionnent correctement. Une fosse à trouver et à vider, c’est pas très attirant, mais nécessaire !

Un travail épuisant,

Et toujours dans une bien agréable ambiance ...

Le résultat s’est vu dans les visites des Journées des 15 et 16 septembre où les visiteurs ont été élogieux sur le Parc et ses espaces ! Un grand bonheur pour nous tous.